Publié : 8 mai 2015
Format PDF {id_article}

Compte-rendu du voyage en Slovaquie du 15 au 20 avril 2015

Mercredi 15 avril 2015
9h devant l’école, les filles et leurs parents sont là, prêtes à partir pour l’aventure… Cinq jours exceptionnels les attendent.
La navette est déjà garée près de l’école, les derniers au revoir, installation des bagages et c’est parti. Les deux heures paraissent longues, mais c’est l’excitation qui empêche Méroua et Maryssa de dormir.
Une fois à l’aéroport, tout se déroule comme prévu : on pique-nique au soleil, on enregistre les bagages, on prend un petit café pour les maîtresses, une boisson chaude pour les enfants. Vérification des bagages à main et c’est déjà le moment de monter dans l’avion. Méroua et Maryssa appréhendent un peu mais une fois assises, les jeux et les cahiers sortis, la tension retombe.
Le temps est dégagé, la vue sur les champs et les montagnes est magnifique.
On descend de l’avion, on récupère les bagages et on sort pour retrouver le chauffeur de la navette qui nous amènera de Budapest à Kosice. Le dernier voyage est un peu long car nous sommes tous impatients de découvrir la Slovaquie : nous observons les paysages de Hongrie, très plats et agricoles, contrastant avec la grande de ville de Budapest que nous quittons rapidement.
Il est environ 19h quand nous arrivons à l’hôtel. Andrea, la coordinatrice slovaque est devant l’hôtel et nous interpelle, elle aussi guettait notre arrivée. Dès notre entrée dans l’hôtel, les enfants s’émerveillent, en effet, ce dernier est très luxueux et nous sommes installées dans une suite à part, choyées comme des invités très particuliers.
Défaire les bagages, ranger les habits, appeler les parents des filles pour les rassurer … et il est déjà l’heure d’aller faire la connaissance des autres partenaires de Comenius. Nous sommes accueillis par de nombreux enseignants slovaques. Au menu, poulet en sauce, spaghettis, salades… le repas de ce soir est en libre service et permet à chacun d’aller à sa guise dans le restaurant, une bonne façon de faire connaissance pour certains ou de se retrouver pour les enseignants qui participent depuis déjà le mois d’octobre 2013 à ces rencontres régulières. Convivialité et bonne humeur règnent durant toute la soirée, mais tout le monde décide de monter se reposer car nous avons chacun reçu le programme dans une petite pochette, et nous savons que les autres jours seront bien chargés aussi.

Jeudi 16 avril 2015
Petit déj / départ vers Bohdanovce en car : arrivée dans un petit village slovaque typique.
Visite école : accueil typique avec le pain et le sel, la haie d’honneur, bonjour et drapeaux dans toutes les langues et discours du directeur traduit en anglais par une enseignante et de la coordinatrice Andrea. Nous sommes accueillis en musique par une chanson slovaque revisitée dans les langues des pays partenaires. Nous avons découvert une école lumineuse, décorée par les élèves, très bien équipée en nouvelles technologies : Drapeau européen géant, Timeline retraçant ces deux dernières années, de nombreux TBI dans les classes. Après une coupe de champagne offerte par le directeur dans son bureau, nous partons visiter avec les élèves, visiter l’extérieur de l’école qui comprend un terrain de foot et de hockey, sport national en Slovaquie. Nous retournons dans l’école, poser nos affaires dans une petite salle qui nous sera réservée durant tout le reste de notre visite. Les parents avaient préparé de petits encas sucrés – salés ; les filles sont heureuses de boire un peu, surprise, il s’agit d’eau gazeuse, les slovaques ne boivent pas d’eau plate en bouteille . Pendant la visite de la maternelle pour les enseignants, nous laissons nos élèves aux soins de Matej, prof d’art visuel, pour une petite surprise. Ce n’est qu’en les récupérant après la visite et notre réunion de travail, que nous découvrons qu’elles ont travaillé la vannerie et la fabrication de bougie. En maternelle, les classes n’ont pas de dortoirs : les lits sont installés avant chaque sieste et rangés par la suite afin que les enfants puissent faire les activités. Plusieurs enseignants nous présentent leurs élèves par le biais de chants et de danses sous les yeux attentifs de leur directeur et tous les partenaires Comenius. Départ pour la cantine où nous mangeons un repas typiquement slovaque : une soupe, servie systématiquement avant tous les repas, de la viande de porc à la crème accompagné de pain. Dans le parc attenant à l’école, qui sert de cour de récréation, les filles ont pu profiter des jeux (balançoires, toboggan…).
Nous nous dirigeons vers la Mairie : attablés dans la salle de réception, qui habituellement sert aux mariages, nous avons écouté le discours d’accueil de Mme Le Maire, très impliquée dans le projet Comenius et ravie de l’impact de notre présence sur son école et sur son village. Nous nous voyons tous distribuer des cadeaux et Mme Bundevski signe le livre officiel de la Mairie. Amelia, coordinatrice principale, coupe alors un gâteau décoré par les drapeaux des partenaires Comenius. les filles ont sympathisé avec la maire…
Visite de Kosice et mise à profit de la préparation au voyage, Méroua et Maryssa ont retrouvé sur place les 7 merveilles de Kosice.
Temps libre pour se promener, acheter quelques souvenirs … accueil chaleureux des collègues et commerçants slovaques.
Départ en car vers le restaurant et le bowling. Equipes mixtes avec remise de diplômes : Mme Lefebvre 2ème des femmes adultes, a même eu un diplôme !
Vendredi 17 avril 2015
Steel park : musée sur une fabrique d’acier située à 10 km de Kosice.
Musée très interactif pour les enfants et les adultes. Différents ateliers et expériences permettent de découvrir et comprendre de nombreuses choses sur le magnétisme, les aimants et la physique.
Un intervenant nous démontre la force de l’air et des matériaux super conducteurs. Maryssa et Méroua sont passionnées.
Retour à l’école : activité surprise. Concours de cuisine pour réaliser les « bryndzove halusky », plat traditionnel et très populaires. Aidés par des enseignants et des élèves slovaques. Un jury, composé du directeur et d’Ivan, collègue slovaque qui sera par la suite notre guide personnels, apprécie les efforts des différentes équipes.
On mange les pates et on mange de nouveau à la cantine. Pommes de terre, poulet, gâteau à la pomme râpée.
Réunion pour les adultes et olympiades sous forme de kermesse pendant laquelle les élèves doivent collecter des tickets leur permettant d’acheter des bonbons : les filles sont ravies et très excitées par leur activité.
Spectacle à la maison de la culture : les élèves nous montrent des chants/danses traditionnels et modernes ainsi que des performances sportives. Remise des dîplomes, cadeaux et photo collectives.
La mairie nous offre à nouveau une réception pendant laquelle les maîtresses font honneur à leurs hôtes en goutant l’alcool fort local. On nous présente la bibliothèque dans laquelle vient juste d’avoir lieu une célébration locale : les enfants peuvent rester toute une nuit lire dans la bibliothèque et faire des activités sur la lecture.
Temps libre, shopping.
Restaurant typique dans un Koliba : architecture avec décoration, buffet de plats slovaques au choix, danse et chants traditionnels. Un groupe slovaque mondialement connu nous laisse entrevoir une partie du répertoire de chants et danses de leur pays. C’est un moment particulièrement émouvant et chaleureux durant lequel nous nous levons pour accompagner la troupe dans leur représentation. Pendant ce temps, les élèves de tous les pays sympathisent de plus en plus et s’échangent leurs adresses mails. Ils s’apprennent également des mots dans toutes les langues et c’est à ce moment que notre satisfaction est la plus grande : l’objectif du projet Comenius est atteint car nos élèves ont réussi à s’intégrer et à communiquer avec des enfants dont la langue maternelle n’est pas la même que la leur.
Samedi 18 avril 2015
Départ vers Low Tatras pour visiter les grottes. Adultes comme enfants sont émerveillés devant l’immensité des grottes et les prodiges de la nature.
Les questions de Méroua et Maryssa sont permanentes : elles ont envi de comprendre comment les stalactites et stalagmites se sont formées, la raison pour laquelle les roches sont de différentes couleurs, la présence de l’eau et … les nombreuses marches à monter et descendre pour apprécier la splendeur des lieux. Il fait froid et humide dans les grottes, heureusement qu’Andréa nous avait prévenues, nous nous sommes bien couvertes.
Une fois ressortis, nous nous dirigeons vers une station de ski : grande première pour les filles qui découvrent la neige aussi bien sur les sommets que dans le ciel. Quand nous sortons du car, il neige !
Autour d’elles, les filles découvrent aussi les différents sports d’hiver de la montagne. Nous montons en télésiège pendant 4 minutes et la température se refroidit. Les filles ont un peu appréhendé le fait d’être les pieds dans le vide et l’arrivée du télésiège duquel il faut vite partir pour ne pas se faire entrainer par le siège.
Nous montons ensuite dans une sorte de funiculaire qui nous amène au pied d’un télécabine : cette fois, la montée se fait au chaud mais quand nous sortons, il fait – 10 degrés et un vent glacial nous cingle le visage.
En haut, nous n’avons pas affronté le froid pour rien, nous savourons un bon repas et un café bien chaud, uniquement pour les maîtresses bien sûr ! Les filles ont pu quand à elles boire un coca avec une bouteille à l’effigie des joueurs de hockey slovaque. En effet, d’ici quelques semaines se déroulera en République Tchèque la coupe du monde de hockey et toute la Slovaquie est en effervescence. La vue panoramique du restaurant fut cependant quelque peu gâchée par la présence intempestive d’un épais brouillard.
Nous redescendons et rentrons en car vers Kosice pour prendre notre dernier repas avec nos partenaires de Comenius. Avant le repas, nous disons au revoir à Andrea et aux collègues slovaques, et après un repas vite écourté par la fatigue de tout le monde, nous saluons les partenaires des autres pays qui repartiront pour la plupart le lendemain matin. Tout le monde est enchanté à l’idée de se retrouver à Valence en Espagne pour le dernier volet de ce projet Comenius. Un voyage au cours duquel nous clôturerons ce projet, en préparant déjà les prochains échanges car nous espérons nous retrouver les années qui suivent autour de nouveaux projets communs.
Dimanche 19 avril
Dernier petit déjeuner à l’hôtel, un petit tour en ville dans les rues piétonnes, et nous partons pour une fête populaire autour de vieilles locomotives fonctionnant au charbon, nous montons dans les locomotives, les filles se font maquiller, on goute le trdnelnik, on regarde majorettes et fanfares pour finir par un repas dans le centre commercial avec Ivan, professeur de slovaque et notre guide particulier pour l’occasion.
Achat de souvenir, petit temps libre, retour à l’hôtel pour faire les valises, repos, rédaction du journal de bord pour les filles et du compte-rendu pour les maîtresses.
La soirée est détendue : repas et temps libre, derniers achats, repos avant le départ en pleine nuit.
Le voyage de nuit se passe à merveille, les filles dorment dans la navette et l’avion. Elles sont en pleine forme pour raconter toutes leurs aventures à leurs familles qui les attendent avec impatience à leur retour à l’école.

Documents joints